Umesho bancha, boisson santé de l'hiver

Les premiers frimas pointent leur nez, et avec eux quelques désagréments hivernaux pour notre santé. L'article du jour fait une pierre deux coups en vous proposant une boisson simple et saine d'une part, et l'introduction à un type particulier de bancha japonais d'autre part.

Nous allons donc parler de l'umesho bancha, réalisé à partir de sannen bancha, de sauce soja et de prune japonaise ume. Si avec ça on n'est pas requinqué, je n'y comprends rien!

L'ingrédient qui donne son nom à cette boisson est l'ume. Il s'agit d'un petit fruit désigné comme une prune mais qui est en réalité un type d'abricot japonais. Celui-ci fait parti, en diététique japonaise, des tsukemono ("choses macérées"): le fruit est mis à fermenter dans le sel pendant plusieurs mois. On obtient alors de l'umeboshi, un condiment très acide et salé. Les prunes fripées peuvent être utilisées en cuisine, entières ou réduites en pâte.

C'est un allié santé essentiel, regorgeant de bons éléments: différents acides (citrique, malique, succinique, tartrique, pyruvique), des protéines, des vitamines et de minéraux.

L'umeboshi est l'ingrédient roi pour le confort digestif! Il est particulièrement efficace sur l'intestin car il contient un lot de bactéries intéressantes pour le microbiote. Il participe au bon fonctionnement du foie mais a également des effets sur les douleurs lombaires et les courbatures, la circulation sanguine (fluidifiée) et la fatigue. C'est l'aliment idéal pour lutter contre les désagréments dus à trop de sucre, de crudités ou d'aliments transformés/raffinés.

Place au thé! C'est l'ingrédient support de cette boisson traditionnelle au Japon. Littéralement "bancha de trois ans", c'est un type de thé plutôt rustique et confidentiel. Il est obtenu à partir de théiers qui ont grandi librement durant trois années. On taille alors à l'automne les branches et les feuilles qui sont réduites en copeaux. Elles sont étuvées à la vapeur avant d'être torréfiées au feu de bois. Il semble y avoir également une étape (ou est-ce une autre variété de sannen bancha??) de maturation des feuilles, ce qui en fait un thé classé dans la catégorie des vieillis (jukusei). Mais là c'est flou et les informations manquent de clarté...

Il est très proche des variétés hojicha (grillées), comme le kuki hojicha (tiges grillées). La loi japonaise sur l'étiquetage alimentaire le classe d'ailleurs comme un hojicha plutôt qu'un bancha car il nécessite une torréfaction en fin de processus.

Ce thé est riche en minéraux mais pauvre en tanins et en théine. Il est indiqué à tous les âges, et à tout moment de la journée de ce fait!

Son goût est doux et agréable, oscillant entre le grillé, le bois, le fruit cuit et la réglisse.

Il est assez simple de s'en procurer. J'ai fait personnellement le test avec une variété proposée par Julien de Kanchatea, mais vous en trouverez aussi chez Ogata Paris, Sunday Natural, Yunomi Life ou Zencha.

L'umesho bancha comprend également dans sa courte liste d'ingrédients magiques de la sauce soja ou tamari (celle-ci est sans gluten), ainsi qu'un peu de gingembre frais râpé.

Comment procéder pour réaliser la boisson? Pour un mug, il vous faut donc:

  • une tasse d'eau filtrée ou de source

  • une cuillère à soupe de sannen bancha

  • une umeboshi entière ou une cuillère à café de pâte

  • une demi cuillère à café de sauce soja

  • un peu de gingembre frais finement râpé

Mettez à bouillir l'eau. Ajoutez le thé et laissez bouillir encore 30 secondes. Coupez le feu et laissez infuser 5 à 10 minutes environ.

Dans la tasse, mélangez la pâte d'umeboshi (ou la pulpe écrasée une fois la prune dénoyautée) et la sauce soja. Le mélange doit être le plus lisse et homogène possible.

Versez ensuite l'infusion de thé filtrée dans la tasse, petit à petit, tout en mélangeant. Ajoutez quelques gouttes ou fibres de gingembre. Buvez aussitôt, bien chaud!

Idéalement, pour plus d'effets, il faudrait consommer l'umesho bancha le matin, à jeun.

Il est recommandé de le boire en cure de 4 à 5 jours, avec deux tasses par jour maximum.


Vous avez maintenant l'alliance de quatre ingrédients pour booster votre système immunitaire avant l'hiver!

Couramment utilisé en macrobiotique, l'umesho bancha vous aide aussi en cas d'anémie, de refroidissement, d'indigestion et d'acidité gastrique.


A votre santé! Et à bientôt!


Sources: rivistanatura.com/ umamiparis.com/ itada-kimasu-overblog/ Veggie Gourmande/ Konbini Food/ Guide Nutrition/ Nishikidori.com



36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout