Les thés du Vietnam par Nuage Sauvage

Aujourd'hui je vous emmène vers une nouvelle destination de thé, grâce à la dégustation de plusieurs échantillons gracieusement partagés par Vân, alias Nuage Sauvage.

Derrière ce nom poétique se cache une personne engagée, aux multiples talents, dont le but est de faire découvrir de magnifiques thés issus de théiers sauvages et anciens (parfois plus que centenaires) du nord Vietnam. Ces récoltes sont effectuées principalement par des ethnies locales, telles les Hmong, les Dzao ou bien les Tay. Les thés sont produits dans le plus grand respect de leur écosystème, certains labellisés biologiques, et commercialisés de façon équitable.

Je vous invite à visiter le site commerçant de Vân : nuagesauvage.fr pour vous rendre compte de la beauté des thés qu'elle sélectionne. Vous y verrez aussi de très belles photos: j'en emprunte quelques-unes aujourd'hui pour illustrer cet article (seules les photos des dégustations sont les miennes).


Avant de nous plonger au cœur de la dégustation, que pouvons-nous dire du Vietnam en tant que pays producteur de thé? A vrai dire peu de choses malheureusement tant les informations à ce sujet sont rares. Les ouvrages spécialisés de référence sont assez avares sur les thés du Vietnam, hormis l'excellent "Portraits de Thés" de Lydia Gautier paru en fin d'année dernière.

Le Vietnam tient pourtant actuellement la cinquième place de producteur mondial, ce qui n'est pas rien! C'est aussi un pays berceau du thé : la grande zone de végétation primaire qui a vu naître les théiers sauvages comprend notamment le nord du Vietnam et son voisin frontalier, le Yunnan. Nous sommes donc sur un climat et des terroirs très proches entre ces deux voisins. On y trouve de part et d'autre de la frontière des théiers dits "shan", à grandes feuilles, cultivés entre 1000 et 1700m d'altitude. Ces arbres somptueux, anciens et tortueux, montent à plusieurs mètres du sol et n'ont rien à voir avec les théiers domestiqués partout ailleurs, taillés pour faciliter la cueillette à l'homme.

Traditionnellement, le Vietnam est plutôt producteur de thés blancs, verts et noirs, mais en tant que terre d'innovation on y trouve également des thés semi-oxydés ou fermentés. Les thés parfumés sont une tradition locale prisée des Vietnamiens, surtout les thés aux senteurs florales.




Les thés sélectionnés par Vân proviennent de deux villages théicoles réputés de la province de Hà Giang : Cao Bo et Fin Ho. Les "théiers-ancêtres", arbres sauvages et sacrés pour les ethnies locales, cohabitent en parfaite harmonie (aucune utilisation de pesticide ou de fertilisant) avec d'autres espèces végétales : riz, fougères, palmiers ou encore orchidées. Les producteurs de Cao Bo, de la minorité Dzao, vivent plus exactement dans les montagnes Tay Con Linh (zone naturelle protégée) et reconnues pour les thés Pho Nhi : des thés fermentés.

D'autres thés proviennent de la province de Lao Cai (360km de Hanoi), du district de Bac Ha et plus précisément encore de la coopérative de Ban Lien.


En avant pour les notes de dégustation! Commençons par les thés parfumés naturellement, sans arômes ajoutés:

- "Mélodie de Printemps" : un thé vert chauffé à la vapeur puis torréfié, provenant de Ban Lien, parfumé aux fleurs d'osmanthe et d'ylang ylang. Ce mélange donne une boisson aux vertus médicinales recherchées des populations locales: l'osmanthe alliée au thé offre une synergie anti-oxydante, l'ylang ylang possède des vertus apaisantes mais aussi anti-infectieuses. Ce thé frais, tout en rondeur, gourmand et sucré, révèle des notes soyeuses beurrées, lactées, fruitées (abricot) et évidemment intensément florales.

- "Rizières enchantées" : un thé vert torréfié une première fois à la vapeur puis une seconde fois sur des plaques chaudes, de la coopérative de Ban Lien. Parfumé au feuilles de pandan, souvent utilisées au Vietnam pour les desserts, ce végétal est réputé soigner les douleurs articulaires, prévenir l'hypertension et réduire le stress... un bon remède à nos maux contemporains occidentaux! En terme de goût, voilà quelque chose de vraiment atypique, surprenant et il m'a fallu un certain temps pour l'apprécier je dois avouer. Le nez est puissant mais la liqueur est douce en bouche. La note vanillée est très présente, soutenue par un pôle végétal cuit et un aspect fruits à coque.

- Thé vert au jasmin : un vrai régal floral provenant aussi de Ban Lien, peu astringent et assez sucré, développant des notes de végétal cuit (artichaut), de châtaigne et puissamment mais finement jasminé. Excellent!



Passons aux thés d'origine en débutant avec le thé jaune de Cao Bo:

Torréfié sur un wok, le thé est ensuite entassé et recouvert pour garder la chaleur et l'humidité : se produit alors une légère oxydation qui donne naissance à un thé jaune. Le processus sera répété plusieurs fois pendant plusieurs jours avant que le thé soit séché.

Sa dégustation, aux notes et sensations proches d'un mao cha du Yunnan, donne des notes citronnées, boisées, sous-bois (champignon rosé, bois humide), végétales cuit (artichaut, épinard) et de paille mouillée. Sa texture est soyeuse, mais gare à l'astringence qui peut être marquée en cas d'eau trop chaude ou d'infusion trop longue!



Un véritable coup de cœur pour ces Écailles de Dragon! Un thé blanc aussi appelé Ya Bao (feuilles pourpres) aux superbes bourgeons écaillés violacés, couleur résultant d'une mutation naturelle rare. Fabriqué à partir du théier camellia taliensis (cousin du sinensis), espèce endémique du Yunnan et de ses zones frontalières.

Cueillis au printemps dans les montagnes Tay Con Linh, les bourgeons sont séchés au soleil avant d'être légèrement torréfiés.

Délicat et doux, sucré et subtil, ce thé rare est absolument élégant et délicieux! Sa longueur végétale, légèrement boisée, se colore de notes fruitées (litchi, pomme) et florales (rose, orchidée). Somptueux.




Autre superbe feuille : le Thé blanc des Fées. Les théiers dits des Fées, variété de Hà Giang, sont des arbres anciens et sauvages, parmi les plus robustes des plus hautes altitudes.

D'un profil assez classique pour un thé blanc vietnamien, la dégustation est délicate, douce, et la sensation en bouche épaisse et sucrée. Les notes végétales rappellent le bois humide, le champignon de Paris. Quelques pics fruités.


Thé vert sauvage : également de Ban Lien, torréfié à la vapeur puis sur des plaques chaudes, ce thé est tout à fait typique des thés verts vietnamiens : végétal cuit (artichaut), minéral et métallique, châtaigne et pôle floral très subtil.


Attention, autre coup de cœur!!

Le thé noir de Ho Thau, province de Hà Giang, est exceptionnellement gourmand! Cueilli sur des théiers centenaires dans des zones pratiquées seulement par les Dzao et les Hmong, ce thé a connu des conditions climatiques rigoureuses (froid et humidité), dues à l'altitude très élevée (2000/2400m), ce qui lui confère un caractère unique. Entièrement roulé à la main, sa liqueur est corsée, intense, très longue en bouche grâce à son épaisseur. Sucré et onctueux, ses notes rappellent le miel, le cacao, la vanille et les fruits cuits... damnation!!


Terminons par une petite production que j'ai également beaucoup aimée : le thé fermenté au bambou fumé.

Ce type de thé ne se trouve que chez les Hmong et les Dzao de Hà Giang. Considéré comme un thé médicinal, il est compressé dans des tubes de bambou puis fumé au feu de bois : cette méthode traditionnelle permet de le conserver pendant les mois rigoureux.

Onctueux et sucré, sa longueur en bouche se fait sur des notes d'humus, fumées et boisées. Un pôle beurré surprenant se développe en arrière-bouche. Vraiment délicieux et étonnant!


La dégustation s'achève et j'espère que ce guidage vous aura donné envie de découvrir la richesse du Vietnam en terme de thés, et surtout de tester à votre tour les thés de Nuage Sauvage.

Je la remercie encore pour sa générosité et pour l'emprunt de ses photos.


Une dernière chose : connaissez-vous le mot vietnamien pour dire "thé"? ... trà.

Voilà, vous savez tout!


A bientôt.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - White Circle
N° SIRET: 884 250 275 00010

© 2019 par Tsuru Tea Sommelier. Créé avec Wix.com